Comment se forment les diamants ?

Comment se forment les diamants ?

Le diamant est généralement reconnu comme une pierre de très grande valeur. C’est d’ailleurs ce qui explique le fait que des joyaux tels que la bague diamant coûtent cher. Le diamant s’obtient de plusieurs manières. Il se forme de façon naturelle dans les profondeurs de la terre. Par ailleurs, le diamant peut très bien être conçu au sein d’un laboratoire par des professionnels. Lisez cet article afin de découvrir les différentes manières par lesquelles se forme cette pierre très rare.

Le diamant naturel

Pour fabriquer la bague diamant, certain bijoutier utilise le diamant naturel. Ce dernier se forme à une certaine profondeur en dessous de la surface de la terre. Cette distance s’élève à peu près à cent mille kilomètres (plus de 150 km). Le diamant naturel s’obtient à partir du carbone (pur). Notez bien que cette transformation ne s’opère pas du jour au lendemain. Le processus qui dure plusieurs millions, voire des milliards d’années se déroule au niveau du manteau terrestre.

La très forte température ainsi que la pression à ce niveau sont les éléments qui permettent au carbone de se transformer en diamant. Les diamants qui sont formés dans les profondeurs de la terre parviennent à la surface à travers certaines éruptions volcaniques assez spécifiques. Ces dernières sont très rares et ne se sont pas produites depuis des décennies.

Une fois parvenus à la surface de la terre, ils subissent une minutieuse transformation pour devenir des pierres précieuses. Ce sont ces dernières qui sont utilisées pour la création de bijoux comme la bague diamant.

Fabrication des diamants synthétiques

Dans les laboratoires, plusieurs méthodes sont utilisées pour la fabrication des diamants. Il s’agit en l’occurrence de deux méthodes.

La première méthode est appelée haute pression, haute température (HPHT). Cette méthode est semblable au processus naturel de la formation du diamant dans les profondeurs de la terre. À travers cette technique, les fabricants de diamants soumettent le graphite à une immense chaleur et une pression intense. Notez que le graphite se compose de carbone pur. C’est l’intensité de la pression et celle de la chaleur qui réussiront à transformer le carbone.

À l’intérieur de la machine haute pression, haute tension se trouvent des morceaux de métal assez minuscules. Ces derniers sont utilisés pour exercer une pression sur le graphite lorsqu’il est projeté à l’intérieur de la machine. Le processus ne dure pas plus de quelques jours avec à la fin un diamant de très bonne qualité.

Malheureusement, comparé au diamant tout à fait naturel, celui-ci produit en laboratoire n’est pas à 100% pur. Ceci pour la simple raison qu’une partie du métal se mélange au graphite.

La seconde technique de fabrication du diamant est le dépôt à la phase gazeuse à travers un procédé chimique. Les diamants obtenus à travers cette méthode présentent moins de défauts comparativement à ceux formés naturellement. La méthode consiste à traiter le diamant à l’intérieur d’une chambre de dépressurisation grâce à un gaz naturel. La température du gaz monte jusqu’à 2000 degrés et c’est à ce moment que du carbone adhère au diamant.

Vous savez à présent comment se forme un diamant. Si vous avez l’intention de vous en procurer, opter pour le diamant naturel est toujours préférable. À cet effet, vous pouvez tourner vers des boutiques comme DiamondsFactory. En plus d’avoir un produit esthétique, vous aurez la garantie d’obtenir un bijou de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top